Mar 09

4L Trophy – une aventure dans le désert

On m’avait dit que l’on revenait changé du 4L Trophy, mais jamais je n’aurais pu imaginer que ce soit à ce point.

« Il n’est qu’un luxe véritable et c’est celui des relations humaines » a écrit Antoine de Saint-Exupéry. Cette phrase n’a jamais pris autant de sens que lors de nos rencontres avec les jeunes Marocains à Merzouga, aux portes du désert. Autant d’enfants et de sourires, autant de moments d’échanges et de convivialité, parfois autour d’un tajine traditionnel ou d’un coucous !

 J’ai participé à cette édition du raid humanitaire qui a fêté cette année ses 20 ans. 1500 4L au départ, donc 3000 participants (sans compter l’organisation), ce fût le plus gros depuis sa création en 1997 ! Pendant des mois de préparation nous avons réparé et renforcé notre 4L pour qu’elle résiste aux défis du désert, avec succès. Aucun problème technique a freiné notre trajet.

 

 

 Au delà de l’aspect aventure du raid, avec des bivouacs en autonomie dans le désert, les paysages, dont l’immensité, on doit l’avoir vécu pour l’imaginer. J’ai pu apprécier le fait de donner à des gens qui de toute évidence en ont besoin. Nous sommes partis avec le coffre plein : près de 50 cartables, une centaine de cahier, des stylos, des trousses, ainsi que deux sacs de sport remplis de matériel sportif !

Je suis fier et heureux de dire que la Croix Rouge a pu amasser un total de 13 tonnes de nourriture non périssable pour les nécessiteux en France, et plus de 70 000 euros ont été récupérés par l’association Enfant du Désert !! 70 000 euros qui serviront à construire 4 écoles dans le sud du Maroc, dont une avec tout l’équipement nécessaire à l’accueil d’enfants en situation de handicap !

 

 

 

Jean-Félix

Filière d’origine : CPGE PCSI-PSI au lycée Champollion de Grenoble (c’est d’ailleurs là que j’ai rencontré Erwan, mon compagnon de route!)

Après mon diplôme je serai ingénieur en : Je ne sais pas encore très bien dans quel domaine je souhaite travailler, mais ce que je sais c’est que je veux voyager et rencontrer des gens et des cultures différentes. C’était déjà le cas avant le 4L Trophy et ça l’est encore plus maintenant!