Juin 25

Bravo à Fabio Guigou, doctorant en informatique pour sa thèse

Après 4 années de collaboration fructueuse, Fabio Guigou a soutenu le 18 juin dernier sa thèse de doctorat en informatique dans laquelle il propose un Ecosystème Immunitaire Artificiel, pour assurer la mémoire des erreurs, le passage à l’échelle et la tolérance aux fausses alertes pour la détection d’anomalies dans les systèmes informatiques. L’objectif de Fabio est très ambitieux : montrer que le champ de recherche des systèmes immunitaires artificiels peut apporter une pierre angulaire dans la mise en œuvre de systèmes robustes et réactifs, comme les Clouds. Il l’a démontré avec succès et son travail a obtenu une très bonne évaluation du jury – et en prime une invitation pour présenter son projet lors de l’inauguration de la plate-forme Usine du Futur de l’ECAM Strasbourg-Europe !

Après Pierre Willaume (Hager, Obernai), Pierre Masai (Toyota Motors Europe, Bruxelles), et Julio Navarro (projet HuMa, avec Intrinsec, Airbus Defense&Space, Idemia, Wallix), Fabio est le quatrième jeune docteur qui a réalisé sa thèse en informatique avec l’ECAM Strasbourg-Europe, sous l’encadrement de Pierre Parrend et la direction de Pierre Collet de l’Université de Strasbourg. C’est une nouvelle page qui s’ouvre pour lui et IPLine, l’entreprise spécialisée dans les Infrastructures Systèmes & Réseaux qui l’emploie dans la région lyonnaise.