Oct 09

Des projets de recherche et développement au service des proches aidants

L’association APFDP Les Bruyères vient de confier à l’ECAM Strasbourg-Europe 7 projets de recherche et développement.

Cette association a pour mission de proposer des lieux d’accueil innovants pour les personnes en situation de dépendance (aidés) et leurs aidants (aidants proches, familles, aidants professionnels). Ces pôles de répit permettent ensuite aux aidants de poursuivre au mieux leur mission à domicile. Aider les 11 millions d’aidants en France est une réponse à des défis sociaux, sociétaux et économiques majeurs.

Afin de proposer un environnement propice au repos des personnes aidées et au répit des aidants, l’association étudie actuellement la reconversion, l’adaptation et l’extension du site du Muesberg en Alsace. Afin d’accélérer cette étude complexe, pré-valider rapidement la faisabilité et sécuriser les financements, l’association s’est rapprochée de l’ECAM Strasbourg-Europe pour bénéficier de sa sensibilité humaniste, son expertise technique et la mise à disposition des compétences d’ingénieurs juniors.

Dans le cadre de ces projets, des étudiants ingénieurs de dernière année encadrés par des enseignants superviseurs vont travailler sur plusieurs thématiques : transition énergétique, énergie solaire, traitement des déchets, mobilité, Fab’lab mécatronique, luminothérapie, réalité virtuelle.

Voici un aperçu des problématiques confiées aux étudiants ingénieurs :

🌿 Transition énergétique : comment passer d’une centrale thermique au fioul actuellement trop coûteuse (gestion complexe, pertes thermiques entre les bâtiments) en une ou plusieurs formes d’énergies complémentaires ?

☀ Energies solaires : comment profiter d’une situation d’ensoleillement favorable (altitude, orientation, surfaces de toiture) pour le chauffage sanitaire et la production photovoltaïque ?

♻ Traitement des déchets : étude de plusieurs aspects du fonctionnement quotidien du site : flux des déchets organiques (cuisines, malades), analyse des effluents, station d’épuration (locale), consommation et rejet d’eau, etc.

🚲 Mobilité : comment satisfaire la loi, faciliter les tensions sur le sujet de la mobilité, anticiper les besoins : car & vélo (société transports), dernier kilomètre, voiturette « golf », etc. ?

🛠 Fab’lab mécatronique : comment utiliser les locaux existants, en lien avec la filière bois alsacienne et un ESAT voisin, pour organiser et mettre en place un atelier pour maintenir, réparer et améliorer tous matériels PMR (fauteuils, lits médicalisés, équipements de la maison…).

💡 Luminothérapie : projet multi-compétences avec de l’architecture lumineuse (aménagement d’une cour intérieure en jardin d’hiver, protégé par une verrière, avec deux niveaux de coursives), mise en lumière (piscine intérieure, ouvrants, espaces communs), soin médical par la lumière, etc.

👁‍🗨 Réalité virtuelle : comment compléter un showroom existant à Paris, afin de montrer aux résidents comment pourrait être aménagé leur logement avec les dernières techniques de maintien à domicile, immergés dans l’appartement-témoin, ou dans la simulation du leur…

 

Signature de la convention.

Roger Picard, Sylvio Ciccotelli, Pascal Sire de l’association les Bruyères. Sonia Wanner, Directrice Générale de l’ECAM Strasbourg-Europe.