Juil 28

Élu employé du mois pendant son stage

 

Thomas, élève-ingénieur de la promotion 2017, est actuellement en stage de fin d’études. Il a été élu Employé du Mois de mai.

 » Chaque mois une élection est faite au sein de l’entreprise Flex’N’Gate afin de récompenser les meilleures idées d’améliorations. Les idées récompensées sont celles permettant d’améliorer la productivité et celles permettant de réduire les coûts.

Le projet qui m’a permis d’être récompensé est la mise en place d’un tableau de marche numérique remplaçant l’outil papier existant. L’idée m’est venue lors de mon stage d’intégration. Je travaillais sur la ligne d’assemblage des pare-chocs avant de la Peugeot 2008 et j’ai vu les opérateurs renseigner des feuilles de bâtonnage des retouches et des rebuts ainsi que la feuille de suivi de production.

Figure 1. Feuille suivi production et rebuts

A chaque fin d’équipe, le superviseur de production vient entrer les données dans un classeur Excel permettant de suivre la production et le responsable Qualité vient également récupérer des données pour déterminer les causes des retouches récurrentes et des rebuts. Il s’agissait donc de deux classeurs non standardisés et dont seule la personne en charge de le remplir savait lire les informations.

A la suite de ce constat, j’ai proposé au responsable de l’amélioration continue de remplacer le système papier par un système complètement informatisé. J’ai tout d’abord proposé un prototype de l’application à laquelle je pensais. Puis après plusieurs réunions, nous avons sorti le cahier des charges et j’ai développé l’application.

Figure 2. Application

Figure 3 : Exemple rempli

 

 

 

 

 

Les données entrées sont enregistrées dans une base de données à chaque fin de journée (fin équipe de nuit).

Figure 4 : Base de données

Cette base de données permet de garder toutes les informations liées à la production, aux causes de rebuts et de retouches ou encore aux causes de non-TRS (=Taux de rendement synthétique, il s’agit d’un taux permettant de connaître le taux d’utilisation des machines).

Afin d’exploiter cette base de données, j’ai développé une interface permettant de sélectionner le graphe que nous voulons suivre (Adhérence PDP, Pareto rebuts, Pareto non-TRS ou Pareto retouches).

Sur la ligne j’ai installé un ordinateur et une télévision dans une démarche de management visuel. Ce projet s’est terminé par la formation des opérateurs et des responsables sur le remplissage et la récupération des données. »

 

Thomas :

Filière d’origine : Je suis issu d’une classe préparatoire PT faite à Avignon et Caen. J’ai un bac S option Science de l’ingénieur.

Après mon diplôme : je souhaite travailler dans l’industrie. Particulièrement dans l’industrie automobile. Pourquoi ? C’est un milieu innovant, riche en nouvelles technologies et toujours à la pointe en termes de systèmes et d’outils de productions. Je considère l’industrie automobile comme une école dans laquelle chaque jour de nouvelles notions sont à assimiler.