Oct 16

Être étudiant ingénieur en alternance à l’ECAM Strasbourg-Europe : interview de Thomas Jardin

Chaque élève ingénieur à l’ECAM Strasbourg-Europe a la possibilité de réaliser la dernière année de son cursus en contrat de professionnalisation. Le premier semestre s’effectue en alternance entre l’école et l’entreprise puis à temps plein en entreprise au second semestre.
Les frais de scolarité sont entièrement pris en charge par l’entreprise qui verse également un salaire selon l’âge de l’étudiant.

Aujourd’hui, Thomas nous parle de son parcours et de sa dernière année en contrat de professionnalisation.

 

Thomas, peux-tu te présenter et nous décrire ton parcours ?

«Thomas Jardin, 22 ans, je suis en dernière année du cycle ingénieur à l’ECAM Strasbourg-Europe. J’ai fait un bac général scientifique puis j’ai effectué 2 ans de classe préparatoire associée au lycée Saint-Etienne Strasbourg. J’ai ensuite intégré l’ECAM Strasbourg-Europe. En dernière année, j’ai choisi de suivre l’approfondissement « Lean Management » en contrat de professionnalisation. »

Pourquoi avoir choisi d’étudier à l’ECAM Strasbourg-Europe ?

« Comme j’étais à l’aise dans toutes les matières, la formation d’ingénieur généraliste correspondait à mon profil et m’a paru être complétement adaptée. L’ECAM Strasbourg-Europe a également la spécificité d’être très liée aux entreprises, notamment grâce aux enseignants qui sont également des professionnels. Cela nous aide beaucoup et nous donne des exemples concrets d’expériences en entreprise durant les cours. À l’ECAM Strasbourg-Europe nous sommes préparé au monde du travail et de l’entreprise avec des cours techniques, de management et de communication. »

Pourquoi réalises-tu ta 5ème année en contrat de professionnalisation ?

« Pour l’aspect technique ! Je voulais toucher au monde de l’entreprise et mettre en pratique mes connaissances théoriques. Dès mon entrée en ECAM3, j’ai su que je voulais étudier en alternance. Être directement dans le bain. »

Dans quelle entreprise effectues-tu ton année en alternance ? Quel est ton poste ?

« Je suis Ingénieur Process au sein de la société Hartmann, entreprise spécialisée dans les produits et dispositifs médicaux en vente BtoB, basée à Lièpvre (près de Sélestat). »

Quelles sont tes missions ?

« Mes missions sont :

  • La mise en place de l’amélioration continue (Lean Manufacturing) au sein de l’usine
  • La maintenance autonome sur une ligne de production
  • La formation et coaching opérateur »

Comment as-tu trouvé cette entreprise ?

« J’ai participé au Forum Alsace Tech l’année dernière durant lequel j’ai rencontré plusieurs recruteurs avec l’objectif précis de trouver un contrat de professionnalisation. J’avais ciblé les entreprises qui m’intéressaient et préparé mon CV et lettres de motivation en amont. Cela a fonctionné ! Après deux entretiens et deux propositions, j’ai finalement choisi la société Hartmann. »

Comment se déroule une semaine type pour toi ?

« Je suis à l’école trois jours par semaine et je travaille en entreprise deux jours. Au deuxième semestre, à partir de février, je serai à temps plein en entreprise. »

Comment conjugues-tu l’école, le travail et les activités extérieures ?

« Intégrer le monde du travail m’a permis de développer un sens des responsabilités et de l’organisation. Je peux donc continuer à être bénévole à l’Ordre de Malte et dans l’association « Vaincre la mucoviscidose » mais également continuer à pratiquer le VTT et la natation, 1 à 3 fois par semaine. Tout est une question d’organisation. »

Qu’est-ce que t’apporte l’alternance ?

« 1. L’expérience. C’est un avantage d’avoir un an d’expérience à la diplomation (contrairement au 6 mois de stage).

2. Les connaissances. Je pratique en entreprise des thématiques abordées au même moment pendant mes cours, notamment ceux de ma spécialité, le Lean Management.

3.Le financier. L’entreprise paye l’intégralité de ma dernière année d’études et me verse un salaire (80% du SMIC).

4.Le réseau. En entreprise, j’élargie mon réseau et rencontre de nombreux professionnels. »

Quels sont tes projets pour la suite ?

« Mon projet est de continuer à travailler dans mon entreprise actuelle et d’évoluer vers un poste de responsable en production industrielle. Des perspectives d’évolution sont possibles, je souhaite, dans quelques années, devenir responsable en amélioration continue (Lean Manufacturing). »

Quels conseils peux-tu donner aux étudiants intéressés par l’alternance ?

« Pour faire un contrat pro, l’important est de bien définir son projet professionnel, notamment pour le choix de l’entreprise car on s’engage pour une année. Quand l’idée d’effectuer une année en alternance arrive, il faut être curieux, se rendre sur les différentes manifestations et saisir les opportunités proposées par l’école pour rencontrer les entreprises et les industriels. Enfin, il ne faut pas hésiter à discuter avec les membres de l’école comme les permanents ou les intervenants externes. »