Nov 01

Ma vocation professionnelle : le Lean Management !

Mylène, diplômée en 2016 témoigne de son parcours :

Un projet professionnel qui s’est défini en cours d’études

 » C’est lors de mon cursus en école d’ingénieur généraliste que j’ai trouvé ma vocation : le Lean Management. Dans le domaine, toutes les idées sont bonnes à prendre ! La seule consigne qui vaille est de faire appel au bon sens. Comme au cours de mes stages, j’ai découvert que je préférais être sur le terrain, au contact des personnes, le Lean s’est rapidement imposé pour cette raison également.

L’allemand, le plus dans mon métier

Après 2 ans de pause en prépa, mon niveau d’allemand était bas lorsque je suis entrée à l’ECAM Strasbourg. Maintenant, je tiens facilement une conversation en allemand, notamment grâce à un premier stage en immersion en Rhénanie-Palatinat, chez Hager. Aujourd’hui chez Kühne & Nagel à Toulouse, je suis la seule à parler allemand. Mes interlocuteurs d’Outre-Rhin apprécient que je fasse l’effort de parler leur langue et la relation s’en trouve plus amicale.

Une mission en Lean au service d’Airbus

Mon stage de dernière année chez Kühne & Nagel s’est du coup facilement transformé en emploi. Je suis particulièrement fière d’assurer la logistique des pièces d’Airbus jusqu’en ligne d’assemblage final. J’optimise les flux, assure le respect des délais et la livraison des pièces en bon état. Je suis également la performance de mon entreprise et dois régulièrement communiquer mes résultats à Airbus. J’ai acquis des connaissances concrètes à l’ECAM Strasbourg, mais c’est sur la ligne de production que j’ai mieux appréhendé les attentes en la matière.

Le savoir-être au cœur de mon métier

Avoir un bon relationnel est primordial. Mon parcours à l’ECAM Strasbourg m’a de ce point de vue rapidement rendue opérationnelle. J’ai tout de suite été à l’aise en entreprise parce que j’ai l’habitude de côtoyer les professionnels qui animent des conférences, nous donnent des cours ou suivent nos projets. Je reste toutefois humble : en tant que jeune diplômée, j’ai beaucoup à apprendre des autres. Ce qui me caractérise, c’est que je vis mon métier avec le cœur. Je m’interroge sans cesse sur le ressenti de mes équipes et sur l’énergie que je transmets à mes collègues.

Si j’ai un conseil à donner aux nouveaux arrivants, ce serait de saisir chaque opportunité et oser se lancer ! Constituez votre carnet d’adresses dès le début de vos études et ne limitez pas vos ambitions parce qu’un stage a lieu trop loin de chez vous par exemple.

Osez tout, et osez le Lean ! »