Mai 28

🐝Nos premiĂšres abeilles sont installĂ©es dans leur ruchette, bientĂŽt connectĂ©e !

Le projet de ruche connectĂ©e s’inscrit dans le plan de dĂ©veloppement durable et de responsabilitĂ© sociĂ©tale de l’école. GrĂ©goire Chabrol, enseignant-chercheur passionnĂ© de nature et de nouvelles technologies, en est Ă  l’origine. Cela fait 3 ans qu’il travaille avec les Ă©tudiants pour dĂ©velopper une ruche capable de transmettre des informations sur les abeilles et leur mode de fonctionnement. AprĂšs une formation de 6 mois comme apiculteur, il a installĂ© la premiĂšre ruchette dans l’espace vert derriĂšre l’école. Les abeilles sont dĂ©jĂ  trĂšs actives dans la production de miel. Il prĂ©voit la mise en service de la ruche connectĂ©e dans l’annĂ©e.

Ce projet a plusieurs objectifs environnementaux et sociétaux :

  • Contribuer Ă  la biodiversitĂ© locale et Ă  la survie des abeilles de façon Ă©cologiquement active et responsable.
  • Aider Ă  prĂ©venir le dĂ©clin des abeilles.
  • Faire dĂ©couvrir et sensibiliser les Ă©tudiants, le personnel et les visiteurs de l’école Ă  la vie des abeilles.
  • DĂ©velopper les compĂ©tences en objets connectĂ©s des Ă©tudiants.
  • Produire du miel aux couleurs de l’école.

« L’apiculture est plus qu’une occupation, un mĂ©tier, ou une passion : c’est une thĂ©rapie, une façon d’entrer en contact avec la nature. Elle nous permet de nous rendre utile et de participer Ă  la vie et l’épanouissement de la colonie, qui indirectement nous permet d’avoir un impact positif sur notre environnement. Il y a une Ă©nergie positive et relaxante quand on manipule les cadres. On en ressort toujours plus calme et apaisĂ©. » GrĂ©goire Chabrol