Oct 24

Retour sur la 4ème édition du Hacking Industry Camp et la participation de nos étudiants !

Le Hacking Industry Camp est un véritable challenge qui s’étend sur tout un weekend. Basé sur le principe du hackathon, il est spécialisé dans la programmation informatique collaborative avec pour but de faire émerger de nouveaux projets. Nos étudiants ingénieurs y ont participé et ont travaillé sur des projets innovants dans des groupes composés de différents profils.

Bravo à nos étudiants qui ont remporté de nombreux prix ! Voici leurs témoignages :

PROJET 1 : « 2Batts » qui remporte le prix de la meilleure innovation technologique industrielle, le premier prix Scalingo (1000€ de crédits utilisables sur la plateforme), le prix Mana Mana, le prix La Fabrique (6 mois d’abonnement) et le prix Grand E-NOV + SEMIA (Adhésion Alsace Innovation + ½ journée de diagnostique innovation)

Lucas BOUSSELET et Simon SCHWEBEL – ECAM5 / Jérémy SCHNEIDER (Formation Analyse de données)

 « Ce projet consistait à prendre les batteries des voitures électriques usagées pour les recycler en batteries pour panneaux photovoltaïques ! » Lucas BOUSSELET – ECAM5

PROJET 2 : « Estimwatter » qui remporte le prix Blockchain Valley

Baptista JUAREZ et Julian RUF – ECAM5

« Le projet visait à analyser et trouver un modèle capable de prévoir la consommation d’électricité d’un client (particulier).  » Baptista Juarez – ECAM5

PROJET 3 : « 1 jour 1 métier » remporte les prix Mana Mana et Orange

Paul BERNARD et Arnaud DERBAL – ECAM5

« Ce HIC est une expérience très enrichissante car elle regroupe différentes compétences : codeur, ingénieur, juriste etc autour d’un sujet novateur. Il est par ailleurs très formateur de travailler dans un temps imparti, les impératifs et les objectifs sont donc travaillés en fonction. » Paul Bernard – ECAM5

 

PROJET 4 : « Data Alive » qui remporte le prix Sopra Steria

Richard LY et Clément MORIZOT – ECAM5

 « Ce projet était porté par un collaborateur de la société Socomec. Il consistait à analyser des données énergétiques et à les qualifier. En effet, bien que des données remontent, il est possible qu’elles ne soient pas de qualité, c’est-à-dire fausses car le capteur est endommagé, ou encore que les données se soient perdues lors de leur remontée. Dans le futur, il est planifié de créer un modèle statistique afin d’utiliser l’IA pour prédire la qualité des données remontées par rapport à la tendance de ce modèle à une fin prédictive.  Pour ma part,  j’ai aidé à parser les fichiers de datas, à chercher des indicateurs qui seraient représentés sur le dashboard et à designer le logo et le dashboard. » Richard Ly ECAM5

 

PROJET 5 « Guido le robot » remporte le prix Orange

Alexandre D’ANTHOUARD, Mathias REHEISSER, Guillaume TERRAZ et Alexis FLEURET – ECAM5

« Le projet consistait à partir d’un robot que l’on nous a prêté pour réfléchir et développer un système de visite. Nos solutions ont été une navigation à l’aide de balises becon, des puces RFID disposées dans l’entreprise pour expliquer les zones intéressantes pour la visite. Une interface robot, une interface web et une interface app mobile ont été réfléchies. » Alexis FLEURET- ECAM5