Partagez sur

ECAM Strasbourg-Europe, membre officiel d’Initiatives Durables

06/07 Etudiant Professionnel

 

L’ECAM Strasbourg-Europe ajoute une corde à son arc en rejoignant le réseau Initiatives Durables. Avec le Développement Durable et la Responsabilité Sociétale des Entreprises comme maîtres mots, cette association accompagne les entreprises et les territoires à adopter de meilleurs réflexes.

 

ecam strasbourg-europe et id aslace

 

Initiatives Durables, quésaco ?

Depuis 2004, cette association de professionnels est une référence dans le Grand Est, en termes d’économie responsable. Son objectif est de rassembler les entreprises en les intégrant à son réseau, pour les former aux bonnes pratiques de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE), grâce à une mise en relation avec des personnes qui cherchent une amélioration continue.

 

C’est notamment à travers des ateliers, temps forts, petits déjeuner, afterworks ou encore lors du Forum dd (développement durable) que les rencontres et les échanges se font.

 

Quel va être le rôle de l’ECAM Strasbourg-Europe ?

L’ECAM Strasbourg-Europe fait partie des 26 nouveaux adhérents qui ont rejoint le réseau ID sur 2022. Cette adhésion s’inscrit dans le dispositif START RSE, dispositif déployé par l’Eurométropole de Strasbourg et dont ID est partenaire, et qui vise à donner envie aux structures de moins de 50 salariés sur l’Eurométropole de Strasbourg de s’engager.

 

Ce dispositif va permettre à l’ECAM Strasbourg-Europe :

  • d’être accompagné par un expert sur notre démarche RSE et de bénéficier d’un diagnostic adapté à la taille de notre structure
  • de bénéficier d’une aide financière pour nous lancer dans notre première action RSE *
  • de prendre en charge le montant de la première année de cotisation au réseau ID**

 

« Nous travaillons depuis 2013 avec Initiatives Durables sur leur évènement annuel, le Forum DD qui a lieu en novembre. Nous y allons tous les ans avec les étudiants. Dans la cadre de l’approfondissement Matériaux et Développement Durable, et plus particulièrement la partie juridique. Les étudiants travaillent en amont pour préparer leur rencontre avec une entreprise et rédiger une fiche de bonne pratique RSE avec eux, en relation avec les 17 ODD et la norme ISO 26 000. »

 

Le référent DD&RS de l’école, Grégoire CHABROL, a déjà animé plusieurs ateliers sur le forum, dont le plus mémorable en 2019 avec Rob Hopkins, initiateur du mouvement des villes en transition. Les étudiants ont eux aussi, animé une table ronde en 2017.

 

Nous sommes actuellement en train de préparer le forum de cette année, et plus particulièrement l’atelier sur la décarbonation dans lequel des représentants du Shift Project seront amenés à intervenir.

 

Quels sont les bénéfices de la RSE ?

En adoptant les bons réflexes d’une démarche RSE, l’entreprise ou la collectivité va avant tout sensibiliser ses salariés et collaborateurs à son engagement pour l’environnement, en améliorant les gestes éco responsables de chacun.

 

De la même manière, mettre l’humain au centre des préoccupation est une priorité. Chez nous, le bien-être des étudiants et des membres de l’ECAM Strasbourg-Europe passe en premier plan. Les relations et conditions de travail s’inscrivent dans ce qui définit une stratégie RSE, soit une amélioration continue de 3 piliers :

  • Economique
  • Sociétal
  • Environnemental

Ces actions nous permettent de nous préparer à l’obtention du Label DD&RS, que nous visons pour 2024. Ce dispositif de labellisation spécialement pour l’enseignement supérieur a été créé en 2015. Il est le fruit du travail collectif d’une dizaine d’universités et de grandes écoles, de la Conférence des Grandes Écoles (CGE), de la Conférence des Présidents d’Université (CPU), du Ministère en charge de développement durable, du Ministère en charge de l’enseignement supérieure et du Réseau des Etudiants pour une société écologique et solidaire (RESES).

 

Il permet de valoriser nationalement et internationalement les démarches de développement durable et de responsabilité sociétale des établissements d’enseignement supérieur et de recherche français. Il permet également aux établissements de monter en compétences au sein d’un collectif d’établissements engagés par leur participation au comité de labellisation ainsi qu’aux audits des établissements candidats.

 

Le Label DD&RS se base sur un référentiel national commun existant depuis 2009 suite à l’article 55 issu du Grenelle 1 de l’environnement – le Référentiel DD&RS CPU CGE. C’est un Label qui se veut systémique.

À lire aussi