Partagez sur

Languages United rassemble les étudiants autour des langues

16/06 Etudiant

 

Pour finir l’année en beauté, le club Languages United a ouvert sa dernière soirée linguistique aux étudiants internationaux de l’ESN Strasbourg ainsi qu’aux élèves de l’INSA Strasbourg et de Sciences Po.

Maxim ULKIN et Paul MARTIN, les fondateurs du club et étudiants ingénieurs à l’ECAM Strasbourg-Europe organisent régulièrement des événements inter-écoles. En mars dernier, leur tout premier événement sur le campus de Sciences Po avait été un véritable succès 👇

 

 

« L’échange linguistique au campus de Sciences Po m’a beaucoup plu. Nous étions tous réunis dans un but commun : pratiquer les langues tout en rencontrant de nouveaux étudiants. L’ambiance conviviale permet à chacun de dépasser ses appréhensions et d’oser parler quel que soit son niveau. C’est aussi une superbe opportunité de tisser de nouvelles relations. »

Benjamin MARTINS, élève ingénieur en CPII (Cursus Préparatoire avec Immersion à l’International)

 

« J’ai tout de suite adhéré au concept de Languages United. Les activités organisées sont très utiles pour se préparer à l’Immersion à l’international. La soirée au campus de Sciences Po était d’autant plus intéressante que j’y ai rencontré des personnes venant d’Espagne et d’Allemagne. »

Deniz YALCIN, élève ingénieur en CPII

 

 

Le dernier événement était bien plus qu’une simple soirée d’échanges. Languages United a sollicité les bénévoles de l’ESN Strasbourg afin de sensibiliser les étudiants à la mobilité internationale. Ils ont pu répondre à leurs interrogations et les conseiller afin qu’ils profitent au maximum de cette expérience.

 

 

 

« À l’ECAM Strasbourg-Europe, on se concentre uniquement sur l’apprentissage de l’anglais et de l’allemand. Le club Languages United nous donne l’opportunité de pratiquer d’autres langues en parallèle. 

Intégrer de nouvelles écoles à ces événements a davantage suscité notre intérêt envers les autres étudiants. Une ambiance conviviale s’est rapidement installée, ce qui a favorisé les échanges. Grâce à cela, j’ai pu gagner en aisance à l’oral et me sentir plus confiant lorsque je parle en anglais. »

Mathieu LEMEITOUR, élève ingénieur en ECAM 3

À lire aussi