Jan 27

Oui à l’égalité des chances de réussite pour les lycéens de nos territoires ruraux !

C’est dans le cadre de leur projet libre de première année que 7 étudiants ingénieurs de l’ECAM Strasbourg-Europe s’engagent avec l’association « De l’Alsace aux grandes écoles » (DAGE) pour encourager les lycéens issus des territoires ruraux à choisir des filières d’études sélectives. Des inégalités et disparités existent au niveau national. En effet, 47% des lycéens ruraux s’orientent vers des études courtes contre 38% des lycéens urbains. Les établissements ruraux se distinguent pourtant pour leurs bons résultats au baccalauréat. Alors comment favoriser l’égalité des chances et contribuer au renouveau de nos territoires ?

L’association « De l’Alsace aux grandes écoles », créée et gérée par des étudiants et jeunes diplômés alsaciens, est une antenne de l’association nationale « Des territoires aux grandes écoles ». Elle œuvre à renforcer l’égalité des chances, fédérer les étudiants et diplômés et resserrer les liens avec nos territoires. Pour cela, les membres de l’association réalisent des interventions dans des lycées, proposent des tutorats gratuits aux lycéens ou encore organisent des salons sur l’égalité des chances. Son action est reconnue, comme en témoigne ses partenariats avec plusieurs grandes écoles comme l’ECAM Strasbourg-Europe, HEC, Polytechnique, ENA…

Signature de la convention de partenariat ECAM Strasbourg-Europe – DAGE

 

De ce partenariat entre l’ECAM Strasbourg-Europe et DAGE découlent plusieurs projets :

    • Le lancement d’une bourse attribuée sur critères sociaux et académiques à des lycéens issus du territoire inscrits dans des filières sélectives de l’enseignement supérieur. Les étudiants de l’ECAM Strasbourg-Europe, accompagnés et coachés par 3 membres de l’association ont pour missions de chercher des sponsors auprès d’entreprises, déterminer les modalités d’attribution de cette bourse et sélectionner les profils intéressants avec les proviseurs des lycées partenaires.
    • L’organisation et l’animation d’évènements avec les lycéens pour leur présenter les parcours possibles et les modalités d’admission des grandes écoles. A travers ces conférences, forums et échanges, les étudiants ont pour mission de démocratiser l’accès aux filières sélectives en rassurant et donnant envie aux lycéens.

 

  • L’organisation et l’animation d’une université d’été sur le thème « Agir pour l’Alsace ».

 » Cette année, j’ai la chance de travailler sur un projet empli de sens en partenariat avec « De l’Alsace aux Grandes Ecoles ». Notre objectif est de mettre en place le modèle d’une bourse destinée à un lycéen rural d’Alsace, l’aidant à surmonter ses difficultés financières qui l’empêcheraient sinon d’accéder aux écoles les plus prestigieuses. Son financement est assuré par des partenaires locaux : entrepreneurs alsaciens, grandes entreprises basées dans la région, partenaires institutionnels et publics.

Bien entendu, au regard de la conjoncture actuelle, nous ne pouvons malheureusement pas soutenir un grand nombre de lycéens, pour cela, nous travaillons conjointement avec l’association à créer un processus de sélection qui soit le plus complet et équitable possible, et qui soit voué à être amélioré et pérennisé d’année en année.

Pour ce projet, nous mettons pleinement à profit les techniques de gestion de projet enseignées à l’ECAM Strasbourg-Europe, nos « compétences douces », tout en incluant parfaitement le projet à la devise de l’école : « cœur, raison, avenir ». D’autre part, les membres de l’association étant issus de filières très différentes, nous nous entraidons, nous complétons et sommes confiants quant à la réussite de ce beau projet.

Je suis content de voir que l’ECAM Strasbourg-Europe officialise son partenariat avec DAGE et espère que les étudiants qui me succèderont profiteront également de cette opportunité. » Hugo Marmonier – Etudiant en première année de cycle ingénieur 

Découvrir la première newsletter du projet

Ces projets s’inscrivent dans le cadre du parcours pédagogique des étudiants ingénieurs en première année. Des heures sont dédiées dans leur programme pour la réalisation de leurs missions. Les livrables sont attendus pour fin juin de cette année. L’ECAM Strasbourg-Europe soutient avec fierté ses étudiants dans leurs projets solidaires et innovants.