Partagez sur

Un hackathon pour le climat

27/07 Etudiant Professionnel

Dans le cadre du programme We4Change, les associations Empow’Her et Tess Lab ont organisé un hackathon les 11 et 12 juin au centre européen de la jeunesse. Une vingtaine de participantes se sont réunies pour imaginer des solutions aux enjeux environnementaux dont Chayma CORREIA, élève ingénieure à l’ECAM Strasbourg-Europe.

 

Le projet We4Change

TESS Lab est une association strasbourgeoise qui forme les jeunes issus de milieux populaires afin de faciliter leur insertion professionnelle via des parcours d’accompagnement (comme des bootcamps ou des hackathons).

We4Change est un projet porté par Empow’Her. À travers ce programme, l’association se donne pour objectif de former les jeunes femmes de 15 à 25 ans pour qu’elles contribuent à la transition écologique.

 

 

Un hackathon pour le climat

 

 

Samedi matin, après avoir fait connaissance, les participantes réalisent ensemble une fresque du climat. « Cela nous a permis de prendre conscience de l’ampleur des enjeux climatiques. Ce constat amer a renforcé notre détermination à agir pour la planète » témoigne l’une d’elles. Après cette dose de motivation, les organisatrices leur présentent le thème de la mobilité douce.

 

Elles déjeunent ensuite avec Arlande JOERGER, PDG de EwoSmart, une Startup engagée pour le développement durable. Ce repas leur permet d’avoir une vision plus concrète de ce qu’elles peuvent faire pour l’environnement. Les échanges sont riches et elles repartent avec de précieux conseils.

 

Le repas est terminé, les participantes se mettent immédiatement au travail et se répartissent dans 3 groupes. Ensemble, elles imaginent des solutions pour répondre aux problématiques concernant la mobilité douce. Les idées fusent et 3 projets entrepreneuriaux voient le jour :

– Pedal4Energy, un système permettant de recharger son téléphone en pédalant

– Ça marche, une application favorisant l’utilisation collective des mobilités douces

– Véloc, un système d’alarme via une notification et de localisation en temps réel en cas de vol de son vélo

 

 

Les organisatrices les accompagnent dans chaque étape. Elles les forment à divers outils afin d’acquérir des compétences entrepreneuriales ; la créativité des participantes est en ébullition. Elles ont jusqu’à dimanche après-midi pour développer leur idée afin de la pitcher devant un jury composé de professionnels.

 

Dimanche 17h, c’est l’heure de vérité. Après des heures de travail intense, les participantes présentent leurs projets aux professionnels venus pour l’occasion. Après une longue délibération, le jury attribue son prix « coup de cœur » au projet Pedal4Energy. Il oriente chacun des groupes quant à leurs prochaines démarches et leur donne des pistes d’amélioration.

 

« C’est la première fois que je participe à ce type d’évènement. Ces 2 journées intenses m’ont beaucoup appris sur l’entrepreneuriat et m’ont permis de me dépasser. J’ai surtout rencontré des personnes formidables et inspirantes qui ont fait de cet hackathon une aventure exceptionnelle. »

— Chayma CORREIA, élève ingénieur en ECAM 3

À lire aussi