Mai 25

Vers l’atmosphère et au-delà : des ballons sondes pour la science

Après l’envoi des premiers bretzels dans la stratosphère puis de la Rose de la Paix, les étudiants de l’ECAM Strasbourg-Europe se préparent à un nouveau lancement de ballons sondes en partenariat avec Planète Sciences.

Save the date : 29-30 mai 2021 ou 5-6 juin 2021 sous réserve des conditions météorologiques. // Information sur la page Facebook de l’ECAM Strasbourg-Europe la veille. // A l’ECAM Strasbourg-Europe – 2 rue de Madrid, 67300 Schiltigheim // Evènement ouvert au public et à la presse. Port du masque obligatoire.

 

 

 

 

Réaliser des expériences scientifiques en explorant l’atmosphère, voici l’objectif d’étudiants ingénieurs de première année dans le cadre de leur projet libre. C’est en équipe, et durant plusieurs mois, qu’ils ont conçu et réalisé les nacelles à rattacher aux ballons sondes. Le ballon sonde est un outil spatial qui permet d’explorer l’atmosphère jusqu’à 30 km d’altitude. Chaque groupe émet des hypothèses scientifiques sur un sujet spécifique et place dans sa nacelle de ballon les éléments nécessaires à la récolte des données scientifiques dans l’atmosphère (capteurs, balise gps…).

3 missions spatiales et scientifiques

Space Seeds

L’équipe « Space Seeds » souhaite tester la résistance de différentes graines à des conditions extrêmes et en mesurer ensuite l’impact sur leur développement. Pour ce faire, ils auront un échantillon de graines témoins qui restera sur terre, et un autre échantillon de graines qui partira à bord du ballon sonde. De retour sur terre, les deux échantillons seront plantés simultanément afin de comparer leur croissance.  Leur ballon sonde sera équipé de capteurs de pression, température et d’humidité afin de chiffrer les conditions extérieures durant le vol, grâce au capteur DataLogger.

L’Airoïque

L’objectif de l’expérience réalisée avec le ballon sonde l’Airoïque est d’identifier les paramètres qui influent sur la qualité de l’air et de démontrer en quoi leurs mesures rendent compte de l’état des lieux le plus complet de la pollution atmosphérique locale. Les équipements de la nacelle vont permettre notamment de calculer les taux d’ozone, de monoxyde de carbone, de microparticules dans l’air, ainsi que de la température et l’humidité de l’air. Les étudiants souhaitent que ces résultats sensibilisent la population aux enjeux environnementaux et l’importance de la qualité de l’air.

ECAM High is cool

La mission spatiale « ECAM High is cool » consiste à réaliser des prises de vue aériennes pour étudier l’évolution de l’albédo.  L’albédo est le pouvoir réfléchissant d’une surface, c’est-à-dire le rapport de l’énergie lumineuse réfléchie à l’énergie lumineuse incidente. Les étudiants prévoient de réaliser des mesures de terre et d’atmosphère via un radiomètre ou des photodiodes, des prises de vue via une caméra 360°, des mesures basiques de pression, de températures internes et externes. Ils utiliseront un système Kikiwi pour traquer le ballon, le tout connecté par un arduino ou un Raspberry.